Le cuivre est l’un des plus anciens métaux travaillés par l’homme. Pour tout dire, ce métal est utilisé depuis près de 7000 ans. Nombreux sont les armes et les ustensiles en cuivre trouvé par les historiens dans les berceaux des anciennes civilisations.

Il a donc su prendre sa place au cours de l’histoire de l’humanité que ce soit en métal pur ou en alliage avec d’autres. En effet, combiné avec de l’étain, le cuivre donne du bronze qui est une matière encore plus robuste, mais beaucoup plus dangereuse.

Le cuivre, un métal utilisé depuis les temps anciens

Le cuivre est extrait des mines de la même façon que l’or et l’argent. Ce métal a toujours joué un rôle important au sein de certaines civilisations antiques. Les archéologues ont trouvé plusieurs foyers d’exploitation à Chypre, qui lui a valu le sobriquet d’Aes Cyprium.

Les vertus du cuivre étaient bien connues depuis les temps préhistoriques, notamment ses bienfaits pour la santé. Les premiers hommes représentèrent le cuivre avec un symbole dérivé du hiéroglyphe et qui signifie : « pour la vie ».

Magnifique plaque de cuivre
Magnifique plaque de cuivre

Le cuivre, le métal à l’origine des premiers alliages en fer

Nul ne sait à quand remonte exactement les premiers objets taillés dans le cuivre. Il va sans dire que le cuivre n’a pas été retenu dans la division des âges, mais les experts affirment que les ustensiles et les armes en cuivre sont vraisemblablement apparus au cours de l’époque néolithique, soit à 5000 ans avant notre ère. En ces temps immémoriaux, les alliages en fer n’existaient pas encore et on a retrouvé de nombreux outils, ustensiles et armes faites en cuivre.

Le cuivre, le métal à l’origine du bronze

Une figure représentant le Colosse de rhodes
Une figure représentant le Colosse de Rhodes

Après quelques fouilles archéologique, des objets en cuivre furent découverts en Moyen Orient. Ces objets datent surement du neuvième millénaire mais on n’en est pas encore sûr sur les dates exactes. Les spécialistes ont en donc conclu que toutes les anciennes civilisations ont toutes connu le cuivre et les ont alliés avec de l’étain pour obtenir du bronze.

Si l’or et l’argent ont également été retrouvés à la même époque, ils ont été utilisés en tant qu’ornements. Rappelons que la statue gigantesque connue sous le nom du « colosse de Rhodes » (aujourd’hui ce n’est plus qu’un vestige du passé) a essentiellement été taillé dans le cuivre.

Le cuivre, l’une des valeurs sûres de nos jours

L’usage du cuivre n’a guère changé depuis les temps anciens, car les hommes ont toujours autant besoin de ce métal. La moitié des appareils électroménagers ont besoin du cuivre pour fonctionner. Les composants électroniques ont un besoin vital de cet alliage. En effet, grâce à son importante qualité de conductivité, le cuivre a su gagner sa place de meilleur métal utilisé dans les circuits électriques.

Les propriétés anti-corrosives du cuivre lui valent d’être assimilé à une valeur refuge au même titre que l’or. Le bâtiment s’accapare tous les stocks de cuivre puisque tous les tuyaux de raccordement et les canalisations sont faits avec ce métal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.