Le cuivre serait-il la monnaie de demain ?

29 mars 20150 Commentaire

A l’instar des métaux précieux tels que l’or et l’argent, le cuivre pourrait bien devenir la nouvelle monnaie dont tout le monde veut prendre possession. Il est vrai qu’il est loin d’égaler le métal jaune, pourtant, certains investisseurs misent sur ce métal. Prenons le cas du grand trader J.P Morgan qui a de rafler les 80% de cuivre coté à Londres en novembre 2010 (en savoir plus). Serait-il sensible à l’aspect monétaire du cuivre ? En outre, quand un acteur économique détient la majorité d’un actif, il a largement la possibilité de déterminer le prix. En tout cas, cette rafle historique a affecté les cours du métal en ce temps.

Le cuivre vaut de l’or

370px-7antoninianii

Le cuivre est disponible en kilo, en once, en barre et en pièces, un peu comme l’or. Ainsi donc, il prend toute sorte de formes, à en croire qu’il vaut presque de l’or. Cela s’explique également par les vols fréquents de cuivre tels que les câbles électriques et les équipements divers réalisés en cuivre. Aujourd’hui encore, les vols de métal rouge perpétuent en France.

Un métal réel

e_5.55_grey

Bien que la monnaie de cuivre ne soit plus d’usage, sa valeur sera tout de même conservée. Par ailleurs, le billet vert va s’évaporer un jour ou l’autre tandis que le cuivre pourra toujours s’échanger, que ce soit par une autre chose ou sur le marché des métaux. D’autant que ce métal possède un atout que l’or n’a pas ; sa disponibilité. Ainsi, l’avenir de la monnaie pourrait bien se reposer sur le cuivre d’où, une bonne raison d’en amasser tant qu’il est encore temps.

« Le réseau cuivre s’éteindrait en 2022
Découverte d’un important gisement de cuivre à Kamoa RDC »

Laissez un commentaire :