BHP Billition mise sur le cuivre

27 novembre 20140 Commentaire

La chute des cours du minerai de fer pousse le groupe minier BHP Billition à dynamiser sa production de cuivre. Dans cette option, il compte accroître la quantité de cuivre produite à l’échelle mondiale, car les marchés du fer, du pétrole et du charbon ont considérablement reculé.

Le groupe va consacrer une somme colossale de quatre milliards de dollars pour de nouveaux équipements dans la mine d’Escondida au Chili, ainsi qu’à des travaux d’agrandissement dans la mine australienne d’Olympic Dam selon Peter Beaven, son directeur financier. Cette démarche pourra augmenter la production annuelle de métal rouge par des centaines de milliers de tonnes supplémentaires.

Le cours du cuivre stagne plus ou moins

Cette année, les prix du minerai de fer ont chuté de 48% et ceux du pétrole à 23%. Quant au cours du cuivre, il a reculé de 9% depuis janvier. Néanmoins, il a su résister aux changements sur les marchés émergents comme la Chine déclare Peter Beaven à la presse.

648x415_p

En effet, la Chine est devenue un consommateur incontournable de métaux, il a même pris la place de l’Inde en devenant le premier consommateur mondial d’or. Il est vrai que l’Inde l’a récemment détrôné à l’occasion de la Diwali, mais la Chine reprendra vite le premier rang vu la demande actuelle.

Si les valeurs minières comme Rio Tinto et Vale tirent la majeure partie de leur profit du minerai de fer, BHP de son côté, met en avant sa grande diversification. Or, le minerai de fer représentait toujours 52% de son domaine d’exploitation au mois de juin.

Laissez un commentaire :